Les plus lus

Peinture du batiment Base Building de French Model Workshop

By : FredK

Suite de l'article sur le Base Building de la gamme Network District de chez French Model Workshop, dont le kickstarter devrait bientôt démarrer.
J'ai pas mal discuté avec les deux concepteurs, et les prix devraient être corrects pour cette qualité de bâtiments.

Ça a été un plaisir de le peindre, même si j'aurais préféré avoir un aérographe pour gagner du temps, et le rendu n'est pas le même sur de grandes surfaces.
Mais la majorité des joueurs n'a pas forcément d'aérographe, donc ils verront qu'il n'y a aucune difficulté a avoir un rendu très sympa pour une table de jeu, à la bombe et aux pinceaux.

Dès le départ je suis parti dans l'idée d'un bâtiment crade, usé par le temps et quasi non entretenu.
J'ai commencé par peindre la dalle du sol à part, AVANT l'assemblage du bâtiment (après, les pièces étant collées, ce n'est plus amovible, cette partie solidifiant l'ensemble de la base) pour plus de facilité à passer le pinceau.
Sous couche à la bombe noire Games Workshop, et brossage à sec avec un pinceau brosse d'n mélange gris taupe/os blanchi (30/70) un peu dilué.
Le brossage doit être minutieux pour ne pas mettre de peinture dans toutes les rainures du carrelages et du coup masquer le dallage.
Ensuite je peins le métal en Boltgun+noir, éclairci au chainmail GW après avoir passé un lavis de Nuln Oil GW pour ombrer et donner de la nuance au métal.
Je peins le symbole de l'éclair en blanc, puis je passe plusieurs couches de jaune dilué, que j'éclaircis au centre et extrémités.
Enfin je prépare un jus bien crade (mélange de noir, marron, vert très très dilué) pour recouvrir les dalles du sol. Je laisse un peu sécher, et je passe un doigt en faisant des traînées pour figurer un sol carrelé très sale.

Ensuite j'ai donc assemblé et collé le bâtiment, excepté les parties amovibles, puis vu comme l’expérience du sol m'a montré à quel bois le mdf boit la peinture, je décide d'appliquer sur tout l'assemblage une couche de PVA+Vernis le tout un peu dilué pour palier à ce problème.
Puis je sous couche l'ensemble (après avoir mis du scotch de masquage sur le sol hein, ça serait ballot sinon^^) à la bombe noire GW, j'attends 30 mn, et je passe ensuite une couche de bombe Army Painter Wolf Grey.
Je voulais un gris plus clair au départ, mais mon détaillant n'avais plus la ref, donc je me suis rabattu sur cette teinte, qui au final rend très bien aussi.
Notez que la couche doit être fine et à bonne distance, pour ne pas masquer tout le travail de gravure au laser sur le bâtiment.



Le temps que tout ça sèche bien, j'attaque ce qui pour moi sera les parties métalliques, avec le même procédé de préparation (pva+vernis puis sous couche noire) .
Ensuite brossage à sec en Boltgun sur les parties texturées, et peinture en aplat pour les zones concernées.
Je passe un bon gros lavis de Nuln Oil sur l'ensemble, je laisse bien sécher, et j'éclaircis toutes les arrêtes en Chainmail GW (oui c'est long et chiant).



 Une fois la couche de base à la bombe sèche, je repasse un encrage de noir dans toutes les gravures au laser (là il faut être très précis, privilégiez un pinceau à pointe très fines, mais avec un bon réservoir), pour renforcer la profondeur et ressortir les détails.


Viens ensuite l'étape qui m'a donnée une bonne suée au début.
Je décide en effet de passer mon "jus crade" sur l'ensemble, afin de montrer les aléas  du temps sur le bâtiment, mais quand je passe le jus, il se rétracte et forme des flaque, comme si la couche de base avait été imperméabilisée !!
Je refait le test sur une petite partie (la porte) et même constat !
Là je me dis c'est quoi ce délire, surtout que je n'avais pas rencontré ce problème lors de l'étape du renforcage des détails à l'encre noire.
En faisant quelques recherches sur le net, je me suis aperçu que c'était en fait la bombe de peinture de base qui créait cet effet, et quelques peintres suggéraient de passer une couche de vernis sur l'ensemble avant d'attaquer lavis/jus et tout ce qui est très dilué...
Je passe donc un sopalin pour enlever le jus qui j'avais déjà passé, et je vernis l'ensemble en Prince August Mat.
Je laisse sécher, et je repose mon jus, et là miracle, ça fonctionne...
Je voulais acheter une bombe Bronzed Flesh de la même marque pour peindre mes figs de Conan (il y a beaucoup de chaires apparentes sur cette gamme) mais là du coup ça me refroidit en imaginant mes étapes d'ombrages etc, si il faut que je repasse toutes les figs au vernis avant, le gain de temps de la bombe ne sert à rien...
Constat, après avoir utilisé des bombes Army Painter base, toujours passer une couche de vernis ensuite avant de passer vos lavis/glacis/jus, sinon catastrophe.

Tout comme le traitement du métal, je repasse ensuite toutes les arrêtes du bâtiment en gris très clair, ainsi que la porte etc.
J'ai hésité à peindre les poutres de renforts sur les cotés d'une autre couleur, mais au final j'ai préféré rester sur de l'uni, les détails casseront le coté uniforme de la masse.
J'ai également enlevé les vitres en mdf qui seront remplacées par des vitres en plexi et celles que j'ai laissées figureront une sorte de volets de protection (donc peintes comme le bâtiment).

Ensuite je commence les détails.
J'utilise des pigments ocre rouge mélangés à du fixateur pour pigments sur toutes les parties métalliques, ce sera de la rouille, en effet, le fixateur se dilate dans l'air, et il reste ensuite une fine couche de pigments, parfait pour faire de la rouille!
Je fais également un osl vert pour la lampe vers la porte, et pareil en bleu pour ce qui me servira de digicode.


Histoire de "meubler" un peu l’intérieur, je décide de créer un pion objectif console, inspiré par un article que j'avais lu il y a quelques temps, mais pour ma part, je voulais en plus qu'il soit lumineux!
J'avais déjà quelques bouchons de ce gel douche (j'en avais acheté pendant un mois pour ma douche afin de récupérer des bouchons^^) en stock alors c'étais l’occasion de tester ça.
Le plus compliqué était de faire tenir le circuit dans le peu de volume disponible.
Je perce un trou dans le bouchon, et y colle la led verte par le dessous, soude un switch en le collant à la base à la glue (ne pas oublier de dégraisser le plastique du bouchon au liquide vaisselle, et de gratter un peu au scalpel pour que la colle adhère bien) et raccorde la tout à une alimentation type bouton pile 3V (la led va jusqu'à 3V max).
Je colle le support pile sur la led (c'est pour ça qu'on ne la voie pas sur la photo).

Ensuite je coupe dans du carton plume des morceaux de toutes tailles et formes, pareil avec  un bâton de coton tige, puis j' assemble ça dans le bouchon, en vérifiant de temps en temps avec le capuchon en plexi que tout tient dedans.

Sous couhe noire + passage couleur de base à la bombe.

 Je vérifie que tout va bien

Puis je finalise le tout avec quelques détails.

C'est beau !!

Et voilà un pion objectif très sympa pour vos parties d'Infinity par exemple (le socle fait bien 40mm).
J'ai également collé une affiche que j'ai usée un peu sur le mur, et j'ai mis un peu de rouille sur les boulons de la plaque métallique au sol.

Je rajoute également quelques avertissement sur le toit et la façade avant, ce bâtiment semble cacher des choses étranges...


Voilà le bâtiment sur un tapis de jeu, et en situation avec des figurines.
Franchement il est très beau, et j'imagine bien une table de jeu complète dans ce style, avec tous les futurs bâtiments de la gamme !!!
En tous cas vous voyez qu'il est pleinement compatible avec le 28/32 mm, même avec des figurines plus imposantes!

Mes Ariadna investissent le bâtiment

La progression continue 
Le bâtiment est sous contrôle

La console s’active!

Fuyons!!

Test LightBox (tente cube pliable)

By : FredK
Si tout comme moi vous suivez le blog Le temple de Morikun , vous avez peut-être lu son article récent concernant la lightbox qu'il a acquis il y a peu.
Ça faisait un bout de temps que je voulais également en acheter (ou concevoir) une, car les photos au smartphone avec juste une lampe d'architecte (ampoule blanche quand même) comme source de lumière, ça rendait moyen, mais surtout d'une photo à l'autre il pouvait y avoir de sacrés écarts de luminosité.
Du coup en lisant son article, j'ai décidé de franchir le pas, surtout vu le prix qu'il annonçait.
Je me suis donc rendu sur Amazon et ai trouvé rapidement la lightbox en question.
Mais j'ai vu également que le même fabricant propose plusieurs tailles et celle de Morikun me paraissant un peu grande pour moi (je ne peins  que très rarement des bâtiments ou gros véhicules), j'ai donc opté pour le modèle aux dimensions 24x22x24 cm, plus que suffisant pour une figurine ou un socle de régiment, le tout pour moins de 20€ livraison incluse.

Colis reçu le lendemain,

 3 sachets dans le colis contenant:
-les fonds (un blanc et un noir) en mousse, avec 2 trous sur une extrémité pour les fixer dans la box
-la box repliée sur elle-même
-un cordon d'alimentation USB/micro USB avec interrupteur (prévoir la prise secteur USB, celle de votre smartphone fera l'affaire)


Les 2 fonds

La notice est en anglais/allemand est très sommaire

La box assemblée (sur la pub Amazon ça fait un joli rectangle, là...)

Barre de Led Blanche avec connecteur micro Usb (cercle rouge)
 La barre de Led (20 Led 1A, 5V) fournit donc un éclairage blanc, annoncé à 500 LM avec température de couleur de 6000-6500 K (pour vous situer j'utilise une ampoule du jour pour peindre de 7000K, donc on est bien là) , mais le plus surprenant, c'est qu'elle est fixée à l'avant de la boite.
On pourrait donc croire qu'elle va projeter les ombres, mais que nenni (en tout cas avec test fond noir)
La tente cube se monte rapidement, par contre je n'ai pas le système de scratch qu'a pu tester Morikun, de bon gros aimants pour ma part, mais qui ont l'air de faire le taff.

Petit test rapide sur une fig traînant sur ma table, effectivement ça fait plus pro, bon là c'est trop lumineux car la lumière sur figurine vernie, ça ne fait jamais bonne paire, et pas envie de me plonger pour l'immédiat dans la notice de mon smartphone afin de régler les blancs.
Pour le prix, pour le moment rien à dire, on verra avec l'usage et sur du non verni ce que ça donne.


Bon en fait j'ai à redire, mon fond blanc est arrivé avec un trou dans la mousse, indiqué par la flèche rouge sur la photo ci dessous.
J'enverrai un mail a Amazon pour régler ça!!

Edit 11/01/2017:
La société a été très réactive, réponse le lendemain matin de ma requête, avec une proposition de remboursement de 3€ (sans doute la valeur du fond) ou bien une autre solution plus satisfaisante pour moi (sans doute l'envoi d'un nouveau fond, voir un échange à neuf) si je refuse les 3€.
Satisfait de cette réponse, je leur ai dit...de laisser tomber^^ 
Le fond blanc je ne l'utiliserai que très peu, et le trou étant sur "l'envers" du fond ça devrait pas trop gêner. 

Kickstarter: NETWORK DISTRICT par French Model Workshop

By : FredK
Début décembre, j'ai reçu un mail d'un certain Paul, afin de m'exposer le projet qu'il avait avec un dénommé Guillaume concernant l'élaboration et la commercialisation, via kickstarter au départ, d'une gamme de bâtiments et accessoires, en mdf 3 mm coupé au laser, pouvant s'intégrer facilement dans un univers moderne, futuriste, voir post apocalyptique. 
Parfait en somme pour les jeux d'escarmouches comme Infinity, Eden voir même pour décorer des tables de Warhammer 40K etc.
Ils ont quasiment fini la conception, et ont de plus eu la bonne idée de faire tester ça par un club de joueurs bordelais, ce qui a permis d'apporter des modifications allant dans le sens du joueur.
Mais le gros point fort, c'est que tous les bâtiments sont modulables, avec façades interchangeables et il n'y a pas de limite de hauteur, ça peut s'empiler jusqu'à l'infini !!
French Model Workshop (c'est le nom de la marque déposée, dont j'adore le logo et l'animation sur la vidéo de présentaiton, voir plus bas) a donc conçu 6 bâtiments dans une gamme baptisée Network District:
-Le Base Building, avec un add-on d'étages
-Un bâtiment d'angle avec également un add-on étages
-Un "couloir" pour relier des bâtiments entre eux
-La salle d'objectif
avec rajout d'accessoires, des passerelles, enseignes, bref avec ça vous pouvez changer votre table à chaque scénario sans vous poser aucune question!



Voici la vidéo de présentation du projet



Du coup j'ai décidé de les aider à mon niveau, surtout que ce n'est pas trop ma spécialité les bâtiments, en faisant un diorama avec le bâtiment de base, pour la vitrine comme on dit.


J'ai reçu le dit bâtiment rapidement par lettre suivie, le tout dans une enveloppe bulles. Et bien heureusement, car les bulles étaient quasi toutes explosées, la Poste commence à se faire de nombreux ennemis chez les figurinistes, et ce n'est pas sans raison...
Les plaques de mdf sont conditionnées dans un sachet plastique avec la notice, aucune difficulté pour les enlever du sachet.
J'ai adoré cette odeur de bois légèrement brûlé à l'ouverture, ça sent la nature^^.

La notice fait quatre pages, et le bâtiment semble se monter en 12 étapes. C'est mon premier mdf en kit, on verra bien.

Voici donc les 4 plaques qui vont servir à assembler ce kit, et je remarque de suite la finesse de la gravure, et la qualité des détails. La découpe au laser permet de faire vraiment du beau boulot.

J'ai commencé le montage à blanc, sans colle, pour voir, arrivé presque à la fin (ça tient pas trop mal déjà sans colle), que je m'étais trompé de sens pour les murs "porteurs". Je ne sais pas si c'est du à ma noobitude dans ce domaine ou la notice (en beta elle aussi), mais heureusement que je n'avais pas collé.
Après c'est peut-être voulu (tout est modulable) je ne sais pas.
Donc je reprends le montage à zéro avec les murs dans le bon sens cette fois :)

Ajout de la dalle qui figure le sol

Ensuite quatre éléments viennent en hauteur,
8 autres en façade pour consolider et casser le coté "cubique"

Ça c'est les éléments qui font tout le charme de ce bâtiment pour ma part, trois L qui viennent se loger dans les quatre angles.
On peut dire que c'est ce qui donne la base fixe, tout ce qui suit ensuite est modulable et/ou réversibles !!

Ensuite il faut monter la passerelle/seuil de porte

Ajout de la rambarde et le tout s’emboîte parfaitement dans le bâtiment de base par encoche.

Les façades de bâtiments, qui sont donc amovibles et interchangeables, notez l'encoche en haut qui permet de la saisir facilement.

Vu de face, ça en jette pas mal déjà!

La porte se dépunch et se fixe sur un support pour la rendre amovible

Ajout du toit amovible, ce qui permet bien entendu de jouer également avec l’intérieur des bâtiments

Vu de coté

A noter que les fenêtres se dépunch également, car French Model Workshop va également produire des kits de vitrages en plexi coloré !! (J'imagine déjà des trucs de ouf avec led etc).

La trappe du toit est bien entendu également amovible, et deux supports en rajout permet de l’ôter très facilement.

Le bâtiment est livré avec des accessoires comme cet escalier métallique qui permet d’accéder au toit


Ou bien alors cette plateforme ascenseur (alors en fait ça ne sert pas à ça^^ les concepteurs m'ont expliqué la fonction après avoir lu l'article, voir edit plus bas, je laisse la photo pour l'inspiration).

Une échelle amovible est également fournie, pour accéder au toit depuis le sol sans passer dans le bâtiment.

On peut même enlever la porte si pas nécessaire, et en faire un panneau d'entrée ou de magasin

Pour mon premier test d'un bâtiment de ce type, je suis assez conquis, la modularité, la facilité et rapidité de montage (à part mon premier essai foiré, le tout prends à peine 20mn, collage inclus), les accessoires fournis qui peuvent servir à différents scénarios, le fait qu'ils vont rajouter des kits plexiglas colorés pour les vitrages, je ne trouve aucun défaut majeur pour le moment.

Très bonne idée d'avoir mis le logo sur le toit, pour se faire connaitre, il faut être vu!




L’échelle est parfaitement respectée pour du jeu en 28/32 mm.
Les concepteurs m'ont également dit qu'il y aurait des kits de murs supplémentaires en option, avec ou sans portes/fenêtres,
Conclusion, pour moi c'est du tout bon, reste à attendre le kickstarter et de découvrir les tarifs.
Le kickstarter devrait être lancé courant janvier 2017.

A noter également que French Model Workshop va proposer également une gamme de tokens, gabarits avec système de personalisation (les fous^^) dont vous trouverez une superbe review sur le blog de l'illustre ;) Morikun.


Edit: Les concepteurs m'ont signalé que la plateforme que j'ai d'abord pris pour un ascenseur pour accéder au toit, est en fait une plateforme qui se fixe sur l’échelle pour y faire tenir des figurines à mi hauteur, pas con si elles n'ont pas assez de mouvement par exemple pour parcourir toute la distance.
Le peintre que je suis y voit cependant une qualité qui peut se transformer en défaut, en effet la pièce se clipse parfaitement sur l’échelle, trop même, et de ce fait, avec la peinture en rajout, la manipulation va forcément abîmer la peinture de l’échelle à force.
Il faudrait sans doute une encoche en bas plus grande que celle de base pour y remédier, la stabilité devrait rester.

- Copyright © World of FredK - Date A Live - Powered by Blogger - Designed by Johanes Djogan -