Les plus lus

Mini Diorama "Le vieil homme et la mer"

By : Frederik Chevillot
Pas mal de temps s'est écoulé depuis ma dernière publication, mais j'ai été très occupé, entre mon déménagement (et donc attente d'avoir à nouveau Internet, et je ne remercie pas ces abrutis de SFR dont le technicien m'a fait perdre un après-midi à l'attendre pour me dire que je ne pouvais être fibré, contredit une semaine après par Orange qui m'a installé la fibre en moins d'une semaine, il y avait même le boitier de raccordement à mon étage...).
De plus Juin est synonyme de Hellfest, la peinture passe après :D
Mais me revoilà, et j'ai enfin terminé mon mini diorama, teasé il y a quelques temps.
J'ai pu tester la résine liquide pour ce faire, avec un résultat mitigé mais de ma faute uniquement!
La figurine et le chevalet (résine 28mm) proviennent de la gamme Fenryll "Civils et villageois"  
Pour le thème, j'ai imaginé un vieux peintre peignant la mer, perché sur un petit promontoire.
Allez c'est parti!

J'ai commencé par une mise en place sur papier, pour voir un peu les proportions, avec ajout des roches. La petite roche me paraissant un peu dégarnie, j'ai sculpté vite fait un poulpe au Green Stuff. Il meublera parfaitement ce petit espace.
 La base du diorama sera constituée de carton plume 4mm et je découpe le fond à l'acéto où se trouve la grande roche (première erreur j'y reviendrais plus tard).
 Je colle ensuite les roches à la colle à bois, en tartinant le plus possible tout le dessous des roches.
La colle prend bien sur la roche et le carton plume, le tout maintenu en place à l'aide de pinces à linge.
J'enduis ensuite le reste d'un mélange de colle à bois + eau (70/30).
 Je saupoudre ce mélange de sable fin. J'ai eu ce sable gratuitement, ramené l'an passé des plages de Deauville :D ( au prix du sable de modélisme, je ne me gène plus, une bouteille 0,5L va me faire pas mal de socles).
 Je laisse bien sécher le sable et la colle, j'y ajoute un morceau de branche qui figurera un tronc échoué sur la plage, un crane issu de ma boite à rabiots, tout comme une lame d'épée, plus un morceau de coquillage trouvé dans le sable fin et je recouvre les roches de scotch de masquage, pour pouvoir passer une sous couche blanche sur l'ensemble.
 Petite séance d'aérographe  (quel gain de temps par rapport à l'époque où je n'en avais pas) avec un premier passage sur l'ensemble de "Bleu France" (Prince August Air), puis j'ajoute de plus en plus de blanc dans le godet de l'aérographe pour renforcer l'effet de profondeur de l'eau.



 je peins ensuite les bases des détails ajoutés dans l'eau (j'ai également sculpté vite fait un corail sur la gauche car je trouvais que ça faisait un peu vide dans ce coin là).
 J’éclaircis ensuite les couches de base des détails.
 Je termine la peinture des objets dans l'eau, et j'applique sur la lame de l'épée du pigments ocre pour simuler la rouille qui n'aura pas manquée de s'incruster sur une lame dans l'eau salée depuis longtemps.
Je décide de bien attendre que ça sèche, et j'applique une couche de vernis sur la rouille, de peur que le pigment se mélange ensuite à la résine liquide.
En attendant que ça sèche, j'en profite pour peindre le poulpe que je place ensuite sur son rocher.

 J'attaque ensuite le coffrage pour la résine avec du scotch de masquage (la résine ne le traverse pas), et je m'aperçois de l'erreur dont je vous ait parlé plus haut.
La partie arrière étant découpée en suivant la forme des roches, je ne peux pas faire un coffrage parfait.
Je tente donc de faire au mieux...
 Plusieurs marques de résine existent, et sont toutes assez onéreuse. Pour ce premier essai avec cette matière, je me suis tourné vers la gamme Gedeo de Pébéo en petit format (150ml).
Le fonctionnement est très simple, et elle est inodore.
Le kit est composé de bâtonnet pour mélanger, d'une paire de gant, d'un gobelet doseur, et de deux bidons:

  •           Un durcisseur 
  •           la résine


 Il faut commencer par mettre une dose de résine (j'ai versé environ 1/3 du bidon) pour 2 doses de durcisseur.
Il m'en restera assez pour faire un autre diorama au besoin.
A noter que le récipient qui recevra votre mélange sera bon à jeter ensuite, si vous avez des gobelets plastiques, n'hésitez pas.
 Il faut mélanger lentement et en forme de 8 pour éviter de créer des bulles.
Cette résine peut se teinter également, ce que j'ai fait avec 2 gouttes de "Bleu France".
Je verse ensuite mon mélange dans mon moule.
C'est environ au bout de 3 heures que je me suis aperçu qu'il y avait une faille dans mon coffrage, en effet la résine a réussi à se frayer un chemin dans un tout petit orifice sous la grosse roche, et j'ai facilement perdu la moitié de la résine par rapport à ce que je voulais en hauteur au départ...Heureusement j'avais anticipé une fuite en mettant mon coffage dans un carton épais, ce qui a évité que la résine perdue ne s'écoule sur ma table basse...
J'ai laissé sécher la résine 48H00 avant d'y toucher (le mode d'emploi dit 24H mais ça c'est si vous avez une épaisseur de résine très fine).
Le scotch s'est enlevé assez facilement, sauf où ça avait coulé un peu partout à cause du coffrage foiré...
 Ne me restait plus qu'à peindre la figurine et ses accessoires, pas de pas à pas pour cette étape.
Voilà donc le résultat terminé.




Le bilan est assez positif, j'adore peindre la résine (malgré la fragilité des pièces) et j'aime bien l'atmosphère de cette pièce.
Bémol sur la résine qui aurait dû être plus profonde (la pieuvre aurait dû être à moitié recouverte par exemple) d'où l'importance d'une préparation méticuleuse pour ce genre de travail, surtout pour la préparation du coffrage!
A bientôt pour du Conan normalement (sauf si je trouve une fig qui me fasse grave envie de peindre, d'ailleurs à ce sujet GW a frappé fort avec sa nouvelle boite 40K et ses marines de Nurgle...)

Teaser projet mini diorama et fin d'une mission

By : Frederik Chevillot

Ouf, j'ai enfin terminé les figurines que j'avais à peindre pour l'équipe de France de Blood Bowl!
Ça m'aura pris presque deux mois, je n'ai plus qu'à attendre les superbes socles que Maram (celui qui a organisé la tombola pour acheter l'ensemble des équipes et rassemblé une belle brochette de peintres pour faire le taff) avant de socler le tout et de repasser une dernière couche de vernis.
Un article WIP est sorti sur le blog de l'EDF Blood Bowl donc je peux dévoiler sans spoiler 2 des 15 figurines que j'ai peintes en avant-première, il s'agit de l'ogresse et d'une 3/4.



Maintenant je peux me consacrer à un petit projet qui me trotte dans la tête depuis le salon de Montrouge (voir mon article précédent) avec la peinture d'une figurine Fenryll. De base ce peintre est vendu avec une fille nue en modèle, mais j'ai plutôt décidé de lui faire prendre l'air, il exprimera donc son talent sur une falaise.
Bref petite photo pour teaser, et la suite prochainement dans un tuto pas à pas pour la conception du décor.


Ah je dois déménager prochainement (enfin si je trouve un appartement qui sied à ma maigre bourse), je vais donc pouvoir enfin m'installer un atelier peinture digne de ce nom, enfin j'espère !


Festival des Mondes de l'imaginaires de Montrouge 2017

By : Frederik Chevillot
Petite pause entre deux figurines pour l'EDF de Blood Bowl en ce superbe samedi ensoleillé, avec une visite au festival des mondes de l'imaginaire de Montrouge.

Si je ne me trompe pas c'est la 3ème édition, et j'ai encore failli la rater (j'ai découvert les deux dernières éditions...une fois que c'était terminé), mais heureusement je suis tombé jeudi  sur un dépliant de la ville de Montrouge qui en parlait, ouf à 2 jours près c'était encore loupé^^.
Au départ j'avais vu qu'il y avait un concours de figurines, mais c'était un concours d'expo, j'ai hésité à présenter mon diorama de terrain d'entrainement de mes nains Blood Bowl, mais je n'avais pas le temps de me trouver un socle d'exposition et de le re travailler en 2 jours. L'année prochaine surement.
Du coup j'y suis allé en touriste, et je n'ai pas regretté ma visite.
Je suis arrivé vers 13h00 n'aimant pas la foule et ne sachant pas à l'avance l'affluence de cet événement.
J'ai donc pu déambuler tranquillement entre les stands, et discuter avec les exposants, ce qui n'est pas toujours évident quand il y a trop de monde.
Au RDC c'était la partie maquettes et figurines, avec des exposants de toute part disposés sur tout le tour de la salle, et au centre des tables où les participants au concours exposaient leur œuvres.


Des conférences, des tables de jeux de rôles, et même une initiation au sabre laser étaient eux disponibles aux étages du bâtiment. Pas trop le temps pour ça, je suis donc resté au rdc.
J'ai pu voir des figurines peintes de mains de maître, avec un niveau parfois assez bluffant (c'est un excellent moyen pour rester humble quand à son propre niveau de peinture).
C'est également une bonne occasion pour voir des figurines que je n'ai pas l'habitude de regarder en détails, ne peignant que du fantastique et surtout Med-Fan, car il y avait de tout, du fantastique, de l'historique, du futuriste, des avions...


En plus dans ce genre de salon on découvre de nouvelles marques (enfin pour moi c'est nouveau) comme par exemple la gamme Abteilung 502, qui propose une gamme de peinture à l'huile pour figurines en tube avec de superbes teintes! J'ai hésité à en acheter mais en ce moment je n'ai pas le temps pour des tests peut être plus tard. Voici une vidéo de présentation de ces produits.

Par contre ils font également des pinceaux en poils de martre à des prix quasi deux fois moins chers que la gamme Raphael (qui pour moi est le must mais qui restent très très onéreux). J'ai donc pris un taille 2 et un 3.0 pour tester, je vous dirais plus tard ce que ça vaut vraiment. 

A noter que le stand était très fourni en accessoires de peinture de tout type, et que le vendeur était super sympa.

Ensuite j'ai trouvé un artisan qui fait parti du club de l'association Figurines et Modélisme de Montrouge qui fabrique plein de socles d'exposition. J'en ai donc pris 3-4 pour de futurs projets, surtout au prix qu'il les vendaient.

Petit tour sur les tables du concours d'expo, des pièces vraiment sympas à regarder, et sur les vitrines des exposants.







Après déjà trois heures de visite j'avais un peu soif, j'ai trouvé mon bonheur au sein même du salon avec une bière spéciale très bonne créée pour l'occasion!

L'association Figurines et Modélisme de Montrouge proposait également dans le cadre du salon un concours de peinture sur figurine pour les enfants de moins de 13 ans. Je me suis pris au jeu et j'ai passé 45 min (la durée du concours) à regarder la relève peindre et à distiller quelques petits conseils avisés à certains participants totalement néophytes. D'autres avaient déjà dû voir papa ou maman faire à la maison, surtout quand j'ai vu une jeune fille poser tranquillou ses couches de base, et enchaîner direct avec les éclaircissements et ombrages (en jaune sur la photo)! C'était très sympa et m'a ramené 25 ans en arrière quand j'ai posé mon premier aplat.


Alors que je me dirigeais vers la sortie après ce petit interlude, je suis tombé sur cette figurine/diorama qui m'a disons le tout net "troué le cul" au premier regard!
J'allais sortir la main au portefeuille en espérant que ça ne coûtait pas plus de 60-80€ quand j'ai vu les flyers disposés à coté. C'est en fait un futur kickstarter, basé sur les personnages de l'enfer de Dante (La divine comédie) qui démarre le 05 mai lancé par la marque Aradia Miniatures . Après ce court instant de frustration, j'ai discuté avec le représentant sur place tout en glorifiant le sculpteur (dont je n'ai pas saisi le nom), et si les deux autres pièces exposées de cette future gamme étaient également assez sympas, cette représentation de Charon, le passeur de l'enfer est tout bonnement hallucinante de détails et de dynamisme. Ce sera certainement mon premier pledge en KS, impossible que je ne peigne pas ce bijou.

Bref après tout ça il était temps rentrer et de retourner peindre non sans avoir lâché quelques euros de plus en accessoires de modélisme et sur une fig Fenryll que je présenterais plus tard dans un article...
A noter qu'il y avait pas mal de conférences organisées, avec des thèmes chers à mon cœur comme Lovecraft, Howard, etc, mais avec le projet que j'ai en cours, couplé au taff, mon temps de peinture est précieux.

Conan par Monolith: Figs en vrac

By : Frederik Chevillot


Un mois sans articles, le temps passe si vite...
Déjà j'ai passé pas mal de soirées sur l’apprentissage de mon aérographe, avec quelques mésaventures narrées sans doute plus tard dans un article consacré à cet outil.
Petite baisse de moral aussi, et donc un peu moins envie de tout, même de peindre, mais j'ai quand même avancé un peu dans la peinture de ma boite de jeu Conan.
J'ai revu le niveau de peinture pour cette boite à un niveau plus faible que les précédentes figurines, sinon je vais y passez des plombes, et en plus, là j'attaque un projet "top secret" pour l'équipe de France de Blood Bowl, afin que chaque joueur joue l'Eurobowl (qui a lieu cette année au Portugal) avec une équipe peinte au couleur de la France.
Nous sommes plusieurs peintres dessus, avec chacun une équipe à peindre, et j'ai hérité d'une équipe amazone en "count as" humaine à peindre. Je vais donc passer énormément de temps dessus pour que le joueur qui va pousser ces figs soit fier de les jouer (enfin je vais essayer, vu le niveau des peintres sélectionnés). Et comme nous n'avons pas le droit de montrer ces figs avant la remise finale au joueur, il n'y aura pas d'article sur ce projet (et donc en général vu que je vais passer mes prochaines semaines dessus) avant longtemps.
J'essaierai quand même de faire 2-3 articles sur l'aérographe, et un autre sur un truc hyper cool que ma copine m'a fait découvrir à Paris Manga...
Allez assez de blabla, place aux photos!
On commence par la princesse qui doit être sauvée dans quelques scénarios du jeu (comment ça c'est cliché^^).
Comme souvent sur ce genre de figurines en plastique "mou", la qualité de moulage n'est pas top (ce qui est dommage car les détails sont présents), surtout au niveau des membres et du visage, ce qui prend du coup plus de temps de peinture pour sortit un truc correct.
Princesse

Ensuite on passe à Thak, l'homme singe. Je me base toujours sur le schéma de couleurs des illustrations de la boite et du kickstarter.
Thak


On attaque les "bandes" avec les célèbres guerriers pictes des romans de Howard, plus particulièrement dans la nouvelle "Au delà de la rivière noire" qui est sans conteste l'une des meilleures qu'il ait écrite. Pour celles-ci je me suis pas mal servi de mon aérographe, quel gain de temps!
Guerriers Pictes avec Haches

 Enfin, comme je n'aime pas peindre en chaîne les même figurines, je suis passé sur les pirates, que l'on découvre dans la nouvelle "Chimères de Fer dans la Clarté Lunaire".
Là on va pas se mentir, une qualité de moulage vraiment crade, du coup la peinture s'en ressent.
Pirates Conan

A bientôt pour la suite !

- Copyright © World of FredK - Date A Live - Powered by Blogger - Designed by Johanes Djogan -