Les plus lus

Teaser projet mini diorama et fin d'une mission

By : Frederik Chevillot

Ouf, j'ai enfin terminé les figurines que j'avais à peindre pour l'équipe de France de Blood Bowl!
Ça m'aura pris presque deux mois, je n'ai plus qu'à attendre les superbes socles que Maram (celui qui a organisé la tombola pour acheter l'ensemble des équipes et rassemblé une belle brochette de peintres pour faire le taff) avant de socler le tout et de repasser une dernière couche de vernis.
Un article WIP est sorti sur le blog de l'EDF Blood Bowl donc je peux dévoiler sans spoiler 2 des 15 figurines que j'ai peintes en avant-première, il s'agit de l'ogresse et d'une 3/4.



Maintenant je peux me consacrer à un petit projet qui me trotte dans la tête depuis le salon de Montrouge (voir mon article précédent) avec la peinture d'une figurine Fenryll. De base ce peintre est vendu avec une fille nue en modèle, mais j'ai plutôt décidé de lui faire prendre l'air, il exprimera donc son talent sur une falaise.
Bref petite photo pour teaser, et la suite prochainement dans un tuto pas à pas pour la conception du décor.


Ah je dois déménager prochainement (enfin si je trouve un appartement qui sied à ma maigre bourse), je vais donc pouvoir enfin m'installer un atelier peinture digne de ce nom, enfin j'espère !


Festival des Mondes de l'imaginaires de Montrouge 2017

By : Frederik Chevillot
Petite pause entre deux figurines pour l'EDF de Blood Bowl en ce superbe samedi ensoleillé, avec une visite au festival des mondes de l'imaginaire de Montrouge.

Si je ne me trompe pas c'est la 3ème édition, et j'ai encore failli la rater (j'ai découvert les deux dernières éditions...une fois que c'était terminé), mais heureusement je suis tombé jeudi  sur un dépliant de la ville de Montrouge qui en parlait, ouf à 2 jours près c'était encore loupé^^.
Au départ j'avais vu qu'il y avait un concours de figurines, mais c'était un concours d'expo, j'ai hésité à présenter mon diorama de terrain d'entrainement de mes nains Blood Bowl, mais je n'avais pas le temps de me trouver un socle d'exposition et de le re travailler en 2 jours. L'année prochaine surement.
Du coup j'y suis allé en touriste, et je n'ai pas regretté ma visite.
Je suis arrivé vers 13h00 n'aimant pas la foule et ne sachant pas à l'avance l'affluence de cet événement.
J'ai donc pu déambuler tranquillement entre les stands, et discuter avec les exposants, ce qui n'est pas toujours évident quand il y a trop de monde.
Au RDC c'était la partie maquettes et figurines, avec des exposants de toute part disposés sur tout le tour de la salle, et au centre des tables où les participants au concours exposaient leur œuvres.


Des conférences, des tables de jeux de rôles, et même une initiation au sabre laser étaient eux disponibles aux étages du bâtiment. Pas trop le temps pour ça, je suis donc resté au rdc.
J'ai pu voir des figurines peintes de mains de maître, avec un niveau parfois assez bluffant (c'est un excellent moyen pour rester humble quand à son propre niveau de peinture).
C'est également une bonne occasion pour voir des figurines que je n'ai pas l'habitude de regarder en détails, ne peignant que du fantastique et surtout Med-Fan, car il y avait de tout, du fantastique, de l'historique, du futuriste, des avions...


En plus dans ce genre de salon on découvre de nouvelles marques (enfin pour moi c'est nouveau) comme par exemple la gamme Abteilung 502, qui propose une gamme de peinture à l'huile pour figurines en tube avec de superbes teintes! J'ai hésité à en acheter mais en ce moment je n'ai pas le temps pour des tests peut être plus tard. Voici une vidéo de présentation de ces produits.

Par contre ils font également des pinceaux en poils de martre à des prix quasi deux fois moins chers que la gamme Raphael (qui pour moi est le must mais qui restent très très onéreux). J'ai donc pris un taille 2 et un 3.0 pour tester, je vous dirais plus tard ce que ça vaut vraiment. 

A noter que le stand était très fourni en accessoires de peinture de tout type, et que le vendeur était super sympa.

Ensuite j'ai trouvé un artisan qui fait parti du club de l'association Figurines et Modélisme de Montrouge qui fabrique plein de socles d'exposition. J'en ai donc pris 3-4 pour de futurs projets, surtout au prix qu'il les vendaient.

Petit tour sur les tables du concours d'expo, des pièces vraiment sympas à regarder, et sur les vitrines des exposants.







Après déjà trois heures de visite j'avais un peu soif, j'ai trouvé mon bonheur au sein même du salon avec une bière spéciale très bonne créée pour l'occasion!

L'association Figurines et Modélisme de Montrouge proposait également dans le cadre du salon un concours de peinture sur figurine pour les enfants de moins de 13 ans. Je me suis pris au jeu et j'ai passé 45 min (la durée du concours) à regarder la relève peindre et à distiller quelques petits conseils avisés à certains participants totalement néophytes. D'autres avaient déjà dû voir papa ou maman faire à la maison, surtout quand j'ai vu une jeune fille poser tranquillou ses couches de base, et enchaîner direct avec les éclaircissements et ombrages (en jaune sur la photo)! C'était très sympa et m'a ramené 25 ans en arrière quand j'ai posé mon premier aplat.


Alors que je me dirigeais vers la sortie après ce petit interlude, je suis tombé sur cette figurine/diorama qui m'a disons le tout net "troué le cul" au premier regard!
J'allais sortir la main au portefeuille en espérant que ça ne coûtait pas plus de 60-80€ quand j'ai vu les flyers disposés à coté. C'est en fait un futur kickstarter, basé sur les personnages de l'enfer de Dante (La divine comédie) qui démarre le 05 mai lancé par la marque Aradia Miniatures . Après ce court instant de frustration, j'ai discuté avec le représentant sur place tout en glorifiant le sculpteur (dont je n'ai pas saisi le nom), et si les deux autres pièces exposées de cette future gamme étaient également assez sympas, cette représentation de Charon, le passeur de l'enfer est tout bonnement hallucinante de détails et de dynamisme. Ce sera certainement mon premier pledge en KS, impossible que je ne peigne pas ce bijou.

Bref après tout ça il était temps rentrer et de retourner peindre non sans avoir lâché quelques euros de plus en accessoires de modélisme et sur une fig Fenryll que je présenterais plus tard dans un article...
A noter qu'il y avait pas mal de conférences organisées, avec des thèmes chers à mon cœur comme Lovecraft, Howard, etc, mais avec le projet que j'ai en cours, couplé au taff, mon temps de peinture est précieux.

Conan par Monolith: Figs en vrac

By : Frederik Chevillot


Un mois sans articles, le temps passe si vite...
Déjà j'ai passé pas mal de soirées sur l’apprentissage de mon aérographe, avec quelques mésaventures narrées sans doute plus tard dans un article consacré à cet outil.
Petite baisse de moral aussi, et donc un peu moins envie de tout, même de peindre, mais j'ai quand même avancé un peu dans la peinture de ma boite de jeu Conan.
J'ai revu le niveau de peinture pour cette boite à un niveau plus faible que les précédentes figurines, sinon je vais y passez des plombes, et en plus, là j'attaque un projet "top secret" pour l'équipe de France de Blood Bowl, afin que chaque joueur joue l'Eurobowl (qui a lieu cette année au Portugal) avec une équipe peinte au couleur de la France.
Nous sommes plusieurs peintres dessus, avec chacun une équipe à peindre, et j'ai hérité d'une équipe amazone en "count as" humaine à peindre. Je vais donc passer énormément de temps dessus pour que le joueur qui va pousser ces figs soit fier de les jouer (enfin je vais essayer, vu le niveau des peintres sélectionnés). Et comme nous n'avons pas le droit de montrer ces figs avant la remise finale au joueur, il n'y aura pas d'article sur ce projet (et donc en général vu que je vais passer mes prochaines semaines dessus) avant longtemps.
J'essaierai quand même de faire 2-3 articles sur l'aérographe, et un autre sur un truc hyper cool que ma copine m'a fait découvrir à Paris Manga...
Allez assez de blabla, place aux photos!
On commence par la princesse qui doit être sauvée dans quelques scénarios du jeu (comment ça c'est cliché^^).
Comme souvent sur ce genre de figurines en plastique "mou", la qualité de moulage n'est pas top (ce qui est dommage car les détails sont présents), surtout au niveau des membres et du visage, ce qui prend du coup plus de temps de peinture pour sortit un truc correct.
Princesse

Ensuite on passe à Thak, l'homme singe. Je me base toujours sur le schéma de couleurs des illustrations de la boite et du kickstarter.
Thak


On attaque les "bandes" avec les célèbres guerriers pictes des romans de Howard, plus particulièrement dans la nouvelle "Au delà de la rivière noire" qui est sans conteste l'une des meilleures qu'il ait écrite. Pour celles-ci je me suis pas mal servi de mon aérographe, quel gain de temps!
Guerriers Pictes avec Haches

 Enfin, comme je n'aime pas peindre en chaîne les même figurines, je suis passé sur les pirates, que l'on découvre dans la nouvelle "Chimères de Fer dans la Clarté Lunaire".
Là on va pas se mentir, une qualité de moulage vraiment crade, du coup la peinture s'en ressent.
Pirates Conan

A bientôt pour la suite !

Conan par Monolith: Peinture des Hyènes

By : Frederik Chevillot


Toujours dans la peinture de ma boite de base du jeu Conan par Monolith, et histoire de changer un peu de l’humanoïde j'ai décidé de m’attaquer aux hyènes!
Comme d'habitude, ébarbage rapide (c'est de la fig de plateau pas d'exposition) puis nettoyage à l'eau+liquide vaisselle afin de bien dégraisser.
Ensuite un coup de google image pour voir un peu les différents pelages de ces charognards, afin de choisir mon schéma de peinture.
Sous couche à la bombe blanche Games Workshop.
J'allais attaquer avec mon premier coup de pinceau quand je me suis dit allez, tant qu'à s’entraîner à l'aérographe, autant commencer directement en faisant ma couche de base pour les hyènes avec.
Je suis parti avec une base de beige foncé Model Color avec une pointe de blanc pour l'éclaircir un peu, et la même quantité en diluant aérographe.
Je me suis déjà entraîné un peu pendant deux soirs avec, et si avec des peintures spéciales aérographes, je n'ai pas rencontré de grosses difficultés (enfin quand même pas mal pour le réglage pression/débit peinture/distance) , ce n'est pas le cas avec des peintures "conventionnelles".
Déjà j'oublie direct la Games Workshop, essai avec un orange troll slayer, ensuite avec un jaune, même en diluant bien, j'ai bouché à chaque fois la buse 0.3. 
Là j'utilise un diluant peinture maison (liquide lave vitre+eau déminéralisée) , je réessaierai avec le diluant de Tamiya quand je m'en serais procuré, il revient sur pas mal de forums comme étant le plus performant, j'aurai peut être moins de problème avec les peintures GW.
Avec les gammes Valejo, dilution 50/50 et buse de 0,2 pas de soucis majeur, juste de temps en temps en cas de longs passages avec l'aéro il faut nettoyer l'aiguille.

Après plusieurs passages on se retrouve avec une belle couche uniforme, sans aucune trace de pinceau.
C'est déjà un avantage certain en finesse et en temps! 

Puis comme j'étais chaud j'ai continué en rajoutant plus de blanc au mélange afin de pré éclaircir certaines zones.

Etant assez à l'aise avec l'instrument, je me décide à attaquer le pelage des bestiaux avec une première couche de marron très foncé (comme je n'en avais qu'en GW, j'ai préféré faire un mélange de Prince August et Valejo afin de'éviter de boucher l'aéro).  Là pour le coup j'aurais été plus rapide au pinceau, mais en même temps le dégradé est sympa.

Curieux de voir jusqu'où je pouvais aller avec l'aérographe avec si peu d'entrainement, je décidais de nuancer le pelage avec un red leather de Model Color, (là je testais un diluant PA, franchement aucune différence voir même un peu moins à l'aise qu'avec mon diluant maison).

J'ai ensuite repris ma base de départ beige pour repasser les pattes et le museau, toujours à l'aéro, en dégradant (enfin en essayant, je débute^^) un peu. Je termine avec l'aéro en passant un noir très dillué sur la truffe et le bout des queues.

Comme je n'avais pas encore envie d’arrêter l'aéro, mais n'ayant pas envie de flinguer les hyènes en allant plus loin, je me suis essayé avec un free hand sur une base assiette plastique sous couchée en noir GW.
C'est le meilleur moyen pour moi d'apprendre à gérer la pression et le débit de peinture, tracer des lignes et des courbes c'est sympa 2 minutes, là au moins t'as un truc concret à la fin. Assez content pour un début.

Après cette parenthèse à l'aéro, on peut enfin reprendre le pinceau.
J'attaque directement au noir les taches de pelage typiques à ces créatures, et j'ombre légèrement le bas des pattes. Je peins également les museaux en noir (je me suis un peu loupé sur un, mais du coup ça fait que chaque hyène est "unique").

J'avais opté pour un schéma de pelage un peu orangé, notamment sur les "crêtes". Je mélange mon red leather avec du troll slayer de GW et peins la crête et je fais quelques taches sur les aplats de pelage.

J'éclaircie en dégradé en ajoutant de la chair bronzée (autant bronzée que moi en hiver...) Prince August à mon précédent mélange.

et je rajoute toujours plus de chaire bronzée.

Je termine en y ajoutant du blanc pur.

Je passe ensuite à l'ombrage, avec un lavis de marron + noir sur toutes les figurines, en poussant le jus dans les creux.
Enfin je retouche un peu les ombrages des pattes, puis éclaircie au gris clair les museaux, je peins les yeux en glossy noir (ça brille un peu) avec un point blanc pour donner un peu de vie, et je fais quelques légers glacis d'orange vif sur le pelage, avant de conclure par une peinture noire sur les socles (comme expliqué dans un précédent post, je ne texture pas les socles qui seront remplacés par des socles transparents plus tard).

Voila le résultat sur fond neutre. Le glacis a été trop violent et les nuances oranges que j'avais en tête dans mon schéma de couleur ne se voient pas beaucoup, par contre ça fait un résultat très sympa avec le pelage au final.



Une meute est prête à chasser le cimmérien!

Aérographe, et oui j'ai craqué !!

By : Frederik Chevillot
Ça faisait déjà 2-3 ans que je me disais qu'il me faudrait un aérographe, au vu de ce que je voyais passer comme peinture sur différents forums, j'en avais immédiatement repéré les avantages.
Pour tout ce qui est décors, véhicules, bâtiments, c'est un gain de temps évident par rapport au pinceau, mais surtout évite les trace de pinceaux visibles sur certaines grandes surfaces plates.

De plus avec de l'entrainement et la précision (pour quelques élus un talent inné) qui vient avec, certains arrivent à des trucs fantastiques sur figurine avec l’aérographe.

Mais le prix de ces bestiaux (pour un truc correct) n'est pas donné, il faut compter environ 150€ pour un mini-compresseur avec réglage de débit 0-4 bars, et environ 50€ pour un aérographe entrée de gamme. 
En outre je parcourais de temps en temps les forums et sujets à ce propos, et souvent j'étais découragé par l'entretien qu'il faut y apporter, sans parler qu'en gros tu recommences à apprendre à peindre à 0, avec un outil que tu ne maîtrise pas, une dilution de peinture qui n'aura rien à voir avec tes habitudes etc...

Mais je me suis lancé dans un projet communautaire autour de l'équipe de France de Blood Bowl, ayant la chance de peindre une des équipes qui représentera l’hexagone au tournoi EuroBowl qui se déroulera en fin d'année au Portugal.
Ces gars là iront défendre nos couleurs, ils méritent des équipes au visuel impeccable.
D'ailleurs certains auront de véritables figurines de concours pour jouer, au vu de quelques noms qui vont également participer au projet!
Je vais donc me retrouver avec une équipe d'amazones en count as humaines à peindre prochainement.
Amazones...De la peau, encore de la peau, et toujours de la peau...

Et cela a suffit à relancer mon intérêt pour l'aérographe, en visualisant le temps de peinture gagné rien qu'en faisant la couche de base de chaire avec cet engin, ainsi que les couches de blancs (une des couleurs les plus longues à travailler au pinceau pour un rendu superbe).
Alors profitant des derniers jours de soldes, j'ai foncé sur un kit complet 3 aérographes+compresseur+accessoires à 130 € frais de port offerts au lieu de 250€+frais de port habituellement. Avec un paiement en 4X de prime!
Évidement, à ce tarif là, je ne m'attends pas à un aérographe avec un niveau de sensations optimales, mais j'ai farmé pendant 2-3 jours les avis sur ce modèle sur pas mal de forums, et il n'en ressort que très peu de négatif, donc je me suis dit que pour débuter et surtout pour voir si j'allais persévérer avec cet instrument c'était un bon rapport qualité/prix.

J'ai reçu mon gros colis (6,5Kg) 2 jours après la commande.

Oh c'est Noël, pleins de petits paquets à l’intérieur!

Je commence par le gros paquet :D et c'est bien évidement celui du mini compresseur.
C'est un simple compresseur à piston cylindre, avec arrêt auto en pression max , pression réglable et filtre à air. Pas de cuve en plus (cela stock l'air et évite que le compresseur tourne en continu pendant l'utilisation) ,normal pour le prix.

Il y a un support pour l'aérographe sur le dessus du compresseur, et il ne fait que 47dB en bruit.
Bon c'est un peu bruyant si votre femme ou copine regarde Grey's Anatomy à coté de vous, mais pas assez pour embêter les voisins (sauf peut-être à 3h du mat). A un truc à faire gaffe quand vous achetez sur les sites en ligne, s'assurer avant que c'est bien une prise compatible pour les prises de courant françaises, ce n'est pas le cas pour tous.

Ce petit colis là contient des accessoires pour le compresseur. Un connecteur de tuyau 3 voies dont 2 bouchons, selon le diamètre des outils que vous voulez brancher, et un filtre à air de précision à mettre entre le compresseur et l'aérographe par exemple.

Ce pot de nettoyage était compris dans le kit, et c'est indispensable pour l'aérographe à mon avis (vous pouvez le fabriquer avec une bouteille de plastique coupée), vous insérez l'aérographe dans le trou, et vous verser du liquide nettoyant dans votre godet en pulvérisant jusqu'à ce qu'il n'y ai plus trace de peinture, ensuite vous pouvez remplir le godet avec une autre teinte). Il y a un filtre pour les émanations et également un repose aérographe sur le dessus. A noter que le pot est en verre épais, il ne risque pas de basculer par rapport au poids de l'aérographe.

Un support pour 4 aérographe maxi est compris dans le kit

Il y a des ventouses sur le dessous pour bien le maintenir,.

Le premier des 3 aérographes est un modèle à simple action (vous ne réglez que le débit de peinture) à buse réglable. C'est un modèle à aspiration (la peinture est aspiré vers l'aérographe).
C'est celui dont je ne me servirai sans doute jamais, il n'est pas adapté pour la maquette à petite échelle. Peut être pour les décors et encore. Par contre je peux récupérer une pipette et les pots en verre pour faire des mélanges!

Le second est un double action (vous pouvez régler le débit d'air et le volume de peinture avec la même gâchette).  Il est muni d'une buse de 3.5 et est à aspiration. Il me servira pour les décors car la contenance des pots est importante, parfait pour de grandes surfaces.

Voilà ce qui me servira le plus souvent pour la figurine, un double action à gravité, modulable.

Il est fourni avec 3 tailles d'aiguilles et de buses: 2, 3, 5.
De base il est monté avec celle de 3.
Le coffret contient également une pipette, une clé pour changer les buses, et le tuyau d'air.

Le tuyau d'air est très long, bon point.

La notice est très succincte, n'y attendez  pas de conseils pour la peinture, juste un éclaté des pièces et leur désignation pour chaque appareil, et 2-3 conseils d'entretien.

Premier test.
Après m'être procuré un diluant et un pot de peinture adapté (même si vous pouvez utiliser n'importe quelle peinture acrylique, huile etc, ce qui importe est la dilution), je me suis lancé dans un premier test.
Je lance le compresseur et j'attend l’arrêt auto, ensuite je fais fonctionner l'aérographe à vide pour régler mon débit de travail (essai à 1,2 bars).
Je prends ma peinture "Chaire" de la gamme Prince August Air (ref 076) et la dilue comme recommandé pour cette gamme (10% diluant pour 90% de peinture à 1,5Bars).
C'est assez étrange au début, vous avez l'impression que ça souffle beaucoup trop d'air pour faire de la peinture, puis vous approchez l'aérographe de la feuille et c'est parti.
Bon là j'y suis allé grossièrement, rapidement, histoire de tester un peu le réglage de la pression, la dilution.
J'ai rapidement essayé un peu de précision ,mais j'ai tout de suite réussi la fameuse patte de mouche, en gros foirage^^.
J'ai quand même réussi de jolies courbes de temps en temps.
Heureusement cet aérographe est muni d'une vis de butée pour le débit de la peinture. En débutant je pense qu'il faut pas mal la serrer afin de plus se concentrer sur le débit d'air. Le reste viendra avec de l'entrainement et du temps!!


Bon après avoir fais joujou, il faut tout démonter et tout bien nettoyer, c'est obligatoire et indispensable si vous voulez garder votre aérographe dans le temps et éviter de mauvaises surprises lors de sessions de peintures ultérieures!

En fait le nettoyage ne s'est pas trop montré galère, de l’alcool à 90°, un pinceau poil dur, du sopalin et un coton tige, 10 minutes d'huile de coude et c'était nikel. Mais j'ai déjà repéré un truc pour gagner du temps, un appareil à ultrason, ça nettoie super bien apparemment et ça coûte 30€.
Le remontage de l'aéro est très simple aussi.
Bon maintenant il va falloir s’entraîner, tracer des lignes, des courbes, faire du remplissage, afin de synchroniser le cerveau et le geste, avant de commencer la peinture sur figurine.

Edit 20/02/17:
Seconde session d'entrainement.
Une catastrophe, j'avais opté pour un pot de glossy black de Model Color, impossible de trouver une bonne dilution, aérographe bouché au bout de 2 mn de pulvérisation, 10 mn de nettoyage, et j'ai versé autant voir plus de diluant au final que de peinture pour sortir une teinte correcte sans boucher la bête.
Je suis passé ensuite sur le Bloody Red toujours chez Model Color, et là impeccable, aucun problème pour diluer la teinte et j'ai vidé le godet tranquillou sans boucher l'aéro. Par contre de grosses difficultés à gérer le débit d'air et de peinture, même avec la vis de réglage. Beaucoup de pattes d'araignées, des traits grossiers et imprécis, galère.
Pour finir ma session j'ai voulu essayer une couleur très vive avec mon pot de Yriel Yellow de Games Workshop...Malédiction, la peinture devait être top vieille, et je me suis souvenu trop tard qu'il fallait éviter la peinture Games pour l'aéro, en tout cas ça a fait des espèces de grumeaux dans le godet avec au final un aérographe complètement bouché...
Allez re nettoyage à fond, et fin de session^^ Au moins je sais démonter et remonter mon aérographe parfaitement et très rapidement.
Ah et j'ai testé la technique du mélange direct dans le godet en faisant "buller" le mélange dans le godet.
Ça fonctionne très bien!






- Copyright © World of FredK - Date A Live - Powered by Blogger - Designed by Johanes Djogan -